Patchwork d’art intelligent

Diapositive1Lorsque les mots manquent pour expliquer l’urgence de l’action durable, le recours à toute autre forme d’expression et de créativité se révèle essentiel. Schémas, images, rimes, anecdotes, cartoons, courts-métrages nous aident alors à comprendre et à assimiler les enjeux environnement aux et sociaux par le biais du sensible, de l’humour, du visuel.

Pour le citoyen lambda, la photo de Bansky dit plus sur le réchauffement climatique que les précieux rapports et prédictions de montées des eaux délivrés par le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat). Le monde virtuel d’Avatar nous raconte mieux la déconnection des valeurs d’économie et d’écologie évoquée par André Comte-Sponville que n’importe quel Que sais-je ? sur le développement durable. Les infographies originales du britannique David McCandless font délicieusement appel à notre intelligence visuelle pour décrypter le monde, ses proportions et ses (dés)équilibres.

Face à l’urgence, les créateurs de tous poils sont de plus en plus nombreux à s’attaquer à la communication des enjeux de développement durable. Ravie de cette évolution, l’équipe de Pamplemousse a sélectionné pour vous une série d’œuvres et événements incontournables :

  • Pour l’Exposition Universelle de Milan, 145 pays ont répondu au défi de la FAO (Food & Agriculture Organization) : représenter le thème Nourrir la planète, énergie pour la vie à travers la création d’espaces thématiques, d’installations et d’oeuvres architecturales. Le bâtiment territoire, pavillon français réalisé par l’agence d’architecture XTU et autres résultats savoureux de l’exposition internationale sont à découvrir jusqu’en novembre 2015.
  • L’initiative du brésilien Vik Muniz, présentée dans le documentaire Wasteland, de la poubelle au musée. Dans ses clichés, l’artiste militant met en scène des travailleurs des vastes champs de déchets de la banlieue de Rio de Janeiro;  chacun interprète un personnage de tableau célèbre avant de disposer les bouchons de bouteilles récupérés pendant sa journée de fouille sur la photo projetée en grand écran sur le sol d’un hangar. Bouchon après bouchon, chaque personne se redécouvre acteur du monde, réapprend son visage et le respect de lui-même. Un projet très riche qui mêle enjeux d’identité, de fierté et de sensibilisation aux conséquences du tout jetable et de l’hyper-consommation.
  • Présenté en clôture du festival de Cannes 2015, La Glace et le Ciel est un documentaire de Luc Jaquet qui retrace l’aventure du glaciologue Claude Lorius, ému aux larmes le soir de la projection du travail d’une vie qui en sauvera tant d’autres par les découvertes accomplies.
  • En 2015, le concours Atkins CIWEM Environmental Photographer of the Year, également organisé par la Royal Geographical Society, rassemblait des photos de sensibilisation pure sur l’état de la planète. Bonne nouvelle : votre smart phone peut devenir votre meilleur allié pour ce type d’action durable.

Le land art, l’infographie, la chanson (Respire de Mickey 3D ou Foule Sentimentale de Souchon), l’écodesign, la BD… pas un mode d’expression artistique existant ou émergeant qui ne s’empare de nos sujets fondamentaux.

Au-delà des initiatives professionnelles, le développement durable offre des problématiques désignées pour les artistes amateurs, l’engagement citoyen, l’avènement du top-down et la créativité individuelle. Aussi avons-nous mis 4 croqueurs amateurs au défi de nous aider à traduire un message extrait de notre premier post :

 » Nous sommes tous assis sur la même branche, celle-ci est en train de rompre sous le poids de nos choix. Tout le monde est en danger de chute. Pour autant, certains décident d’arrêter de scier notre branche pour réparer et ramifier tandis que d’autres continuent aveuglement de scier. « 

Le résultat ? Une collection de dessins aussi personnels et divers que la vision de leurs auteurs. Laissons parler les crayons et à tous les contributeurs présents et futurs : great job !

1

 

2

 

3

Capture d’écran 2015-08-28 à 01.29.58

Si vous aussi vous souhaitez voir vos dessins de sensibilisation postés sur Pamplemousse G., n’hésitez pas à envoyer vos croquis à pamplemousseg@gmail.com.